Blade Online est un forum Rpg de type manga/réel, inspiré de Sword Art Online et de Log Horizon, prenant place dans un tout nouvel univers
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himiko Amaterasu
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]   Mar 22 Aoû - 15:41

C'était fait. Elle avait fait se requête auprès de la guilde des chemins oubliés, car elle avait besoin d'aide. Elle avait besoin d'un personnage de haut niveau, mais avant tout quelqu'un qui connaisse bien le monde. Car elle avait besoin de voyager loin, et dans des endroits reculés ou peu de joueurs allaient. Du temps ou ce n'était qu'un jeu, la zone qu'elle convoite ne comporte quasiment aucun pnj, très peu de quêtes y mènent, et aucun loot ou ennemi spécial n'y vit. C'est une zone comme il en existe beaucoup qui n'est pas utile pour beaucoup, et donc devenue inconnue aux yeux des joueurs. Mais pour Himiko, cette zone était un paradis.

Tout en repensant à cette zone et à la joie qui l'emplissait suite à l'acceptation de sa quête, elle se rendait dans la taverne, une en marge de la ville, qui permettrait de rapidement partir, sans tarder dans des rues tortueuses et emplies de vies. En voulant se dépêcher, elle rentra dans un joueur qui s'était arrêté, et la dévisageant, il se moqua d'elle. Une joueuse sans classe, niveau 1, avec une tenue qu'elle n'arrivait plus à porter convenablement, sans aucune arme qu'elle sache se servir ... On aurait pu la croire perdue ou apeurée, même si elle était simplement pressée. Mais cela ne réussit pas à faire partir la joie qui palpitait en elle. Elle allait être rushée.

Elle savait peu de choses sur la personne qui avait accepté sa requête. On lui avait dit de chercher pour une personne qui sortait de l'ordinaire ... Dans ce monde, les joueurs sortaient de l'ordinaire, de part leur équipement, leur aura, ou leur manière de parler. Mais cela faisait maintenant un moment que le jeu était devenu réel. Les joueurs devenaient désormais une banalité, autant qu'un pnj ou qu'un marécailleux. Alors que devait-elle rechercher ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Heureusement qu'on l'avait assurée, dans le cas où elle ne trouverait pas, qu'on la trouverait, elle.

Prenant place dans la taverne, commandant une collation car le trajet lui avait creusé l'appétit, elle furetait à gauche à droite, ne tenant pas en place, et ne baissant les yeux que pour se resservir du pichet d'eau. Pas de vin avant de partir à l'aventure, bien qu'elle soit amatrice. Elle aperçut un homme qui semblait lui aussi à la recherche de quelqu'un. Elle hésita lui faire signe lorsque son regard se posa sur lui. Ce ne fut pas plus mal, il trouva ce qu'il cherchait : un pnj qui lui offrit de l'argent en échange d'un collier. Cela était plutôt rare, à faire dans une taverne, mais qu'est-ce qui était anormal aujourd'hui ? Un dragon ? Un cuisinier qui n'a pas peur d'affronter un joueur ? Un messager qui courtise les personnes à qui il remet des lettres ?

Tout en dévorant une cuisse de volaille, mais dont la taille prouvait que ce n'était pas un simple poulet, Himiko zyeutait. De partout. Tout le monde. A tel point que quelques personnes en furent mal à l'aise. Pas qu'Himiko le remarque et s'en excuse. Aucun mal à fixer des personnes, n'est-ce pas ? Mais elle faillit tomber de son tabouret lorsqu'en face d'elle vint se planter un joueur, de petite taille, totalement encapuchoné, ne dévoilant que ses yeux, en plus de son nom et de sa guilde. C'est lui ! Ou elle ? Astae semble féminin, mais qui sait de nos jours ? Elle en eut cependant confirmaton lorsque le rusher se présenta.

Elles discutèrent rapidement argent, ainsi que le lieu exacte, et la raison, même si le brouhaha ambiant a étouffé quelque peu la conversation. Dès qu'elles furent prêtent, elles payèrent l'addition et sortirent de la taverne, s'apprêtant à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]   Mer 23 Aoû - 13:52

Les chemins oubliés recevaient souvent des quêtes pour de l'escorte ou des découvertes. Moins maintenant que par le passé. Chacun tente de s'approprier un territoire d'une façon ou d'une autre, alors que cette guilde d'exploration repoussait toujours les limites des terres connues.

Cette demande avait intrigué Astae, la chef de cette guilde. Apparamment c'était une requête d'un joueur de niveau 1. Soit lors du game over, elle venait de rejoindre le jeu, soit, ce qui était plus probable, elle venait de faire la mise à jour. Les détails furent rapidement réglés pour le point de rendez-vous et le paiement. La nymphe n'avait plus qu'à se rendre au lieu prévu.

Astae pris la missive dans son sac et se dirigea vers l'échoppe du Champi-luisant. Elle se métamorphosa en manticore, sentant douloureusement les os de son corps s'allonger, mais aussi les muscles, qui devenaient nettement plus puissants. La posture devenait différente. Elle se mis à quatre pattes à cause de cette désagréable sensation de déchirement de toute son enveloppe charnelle.

Après quelques interminables secondes, la douleur s'estompa enfin. La nymphe, devenue monstre, poussa un long rugissement de satisfaction, puis partit au triple galop jusqu'à destination.

Enfin elle arrivait. Le bâtiment était creusé dans un arbre couvert de champignons luminescents. La pancarte bougeait au rythme d'une légère brise. Astae reprit sa forme habituelle, presque nymphe, et entra dans la taverne.

Elle mis son foulard devant son visage, couvrant la bouche et le nez. Elle commença à chercher, et trouva rapidement la personne. Arriva tranquillement devant elle, et se présenta.

"Bonjour. Je suis Astae, dirigeante de la guilde des chemins oubliés. Et je serai celle qui s'occupera de te mener à bon port."

Elle fit un semblant de révérence puis s'installa en face de l'invocatrice. Elle discutèrent d'un peu tout et de rien, mais essentiellement de ce qui les attendait.

Elles finirent par quitter l'établissement, après avoir grignotté un morceau et bu un verre. La nymphe indiqua une direction à l'abri des regards, et dit à la nouvelle recrue.

"Dis-moi, j'espère que tu n'as pas peur de chevaucher sur une manticore."

Se fendant d'un sourire, elle se métamorphosa à nouveau, succombant à la douleur puis cette merveilleuse puissance. Plus d'une fois elle avait pensé conserver cette apparence tant elle était apte à la survie, contrairement au corps de tous ces aventuriers.

Elle patienta le temps que Himiko monte sur son dos, puis commença à avancer. D'abord au pas, puis au trop, et enfin au galop. Il fallait juste que cette dernière parvienne à correctement s'accrocher, car elle devrait tenir en place une demie-heure, sans arrêt, et parfois en devant se réceptionner après des sauts dans diverses directions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himiko Amaterasu
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]   Mar 29 Aoû - 20:32

Himiko n’était pas du genre à apprécier les montagnes russes. Ça tourne dans tous les sens, de haut en bas, de gauche à droite, ça vrille, ça fait des loopings, la vitesse varie, on descend vite pour remonter plus vite et repartir. Imaginez cela, mais sur une durée non pas d’une minute maximum mais durant 30 longues minutes. Ah oui, ajoutez à cela que vous n’êtes pas assis sur un siège, tenu par une ceinture mais sur le dos inconfortable d’une créature volante, où vous ne savez pas si vous aggriper là la fait souffrir ou non. Et là, ce n’est pas les moustiques que vous allez rencontrer, mais une horde de créature que vous frolez parfois et qui poussent des cris terrifiants à quelques centimètres de vos oreilles, avant que ce ne soit plus qu’un bruit lointain. Là, vous pouvez imaginer ce qu’Himiko a dû endurer. Et elle a survécu !

Arrivées sur la terre ferme, Himiko se laissa tomber par terre. Et demande quelques minutes avant de reprendre le voyage. Au moins son guide monture connaissait très bien les lieux, et les avaient menées à bon port sans aucun contretemps. Himiko reconnaissait bien ce lieu : de la végétation dense, des feuilles de nénuphar géantes, une humidité importante, des bruits qui grouillent de partout. De temps en temps, des bruits d’affrontements entre deux prédateurs, ou entre un carnivore et sa proie. Elle se rappelait bien avoir passé des heures ici, pour faire la suite de quêtes qui l’avait amenée à avoir son invocation.

En fait, elle devait cueillir diverses plantes, en faire différentes mixtures, d’abord pour être moins repérable dans ces lieux et pour pouvoir s’enfoncer plus profondément, ensuite comme présent. Ensuite, elle avait dû suivre des traces, étudier et comprendre des signes d’une ancienne civilisation, pour enfin parvenir à déchiffer la carte qui la menait au village Tengu. Là-bas, elle délivrait ses présents, ainsi elle avait le droit de parler au chef –seul tengu parlant la langue- qui lui demandait son aide. En échange, on pouvait se lier avec un tengu qui devenait en fait votre invocation. Normalement, on ne revenait plus dans cet endroit par la suite, car on n’en avait pas besoin, mais Himiko l’avait fait. Au sein du village, le calme régnait, la vue était sublime, et très reposante. Elle avait essayé de parler aux autres tengus puis de faire diverses action pour débloquer plus, mais rien de concluant ne s’était passé.

Bref, là, elle allait prendre un raccourci. Pas question de suivre la suite de quêtes, d’abord parce qu’elle n’avait pas le temps, ensuite car elle n’avait pas le niveau. Mais elle avait compris le principe : se fondre dans la masse, trouver la localisation du village, et trouver un moyen ou un autre de se faire accepter. En fait, elle ne savait pas encore comment elle allait faire, mais elle trouverait bien en chemin.

Prenant ses marques, et indiquant le chemin à Astae afin qu’elle passe devant pour prévenir des dangers, elles avancèrent lentement, surtout Himiko en fait semblait ralentir la femme manticore. Elle avait du mal à avancer et n’avait pas l’équipement adapté. A l’époque, elle y était juste allée, et son personnage avançait sans problème. Ici, ses chaussures étaient couvertes de boues et ralentissaient ses déplacements. La chaleur la faisait suffoquer, et elle se sentait moins à l’aise qu’elle ne l’avait été à l’époque. Tout était tellement plus réel maintenant ! Elle abandonna ses chaussures, qui n’offraient aucune protection et qui s’embourbaient, pour marcher pieds nus. Le sol chaud la surprise mais elle apprécia ce contact.

Le voyage qui ne devait pas durer plus de deux jours allait s’allonger, quand le soleil commença à décliner, alors qu’Himiko n’avait toujours pas trouvé les plantes qu’elle cherchait. Elles n’avaient pas de surbrillance, ou de point d’exclamation au-dessus d’elles. Mais Himiko se rappelait que c’était des fleurs à cinq grosses pétales, rouges avec des reflets violets. Normalement, une demi-douzaine suffisait, et il faudrait les broyer et se badigeonner de la mixture. Exténuée, Himiko proposa de se poser pour la nuit, et laissa à Astae le choix du lieu. Il faisait toujours très chaud, et dormir allait être difficile. Sans parler que certains bruits semblaient s’intensifier une fuit la nuit tombée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]   Mer 6 Sep - 12:53

Astae n'était pas venue dans ce lieu depuis longtemps, et pourtant elle se souvenait de nombreuses heures de jeu en ce lieu. De l'exploration surtout. Mais elle n'avait jamais été au courant d'une possibilité d'avoir un tengu en guise d'invocation, de familier ou toute autre sorte de créature accompagnatrice.

Elle se rappelait les heures passées dans ce lac, à serpenter entre les tiges ne nénuphare, à démêler des noeuds pour ouvrir une grotte. Un simple jeu qui avait tant à offrir à l'époque. Qu'est-ce que ce pouvait être à présent.

Elle se surprit à soupirer, et regarda autour d'elle. Les yeux de sa forme bestiale étaient plus aiguisés que ceux de nymphes ou n'importe quel autre race. A part certains semi-démons.

Elle reprit sa forme habituelle, nymphe avec quelques touches de manticore. Elle s'était assise au bord de l'eau, sur un nénuphare, et attendait que le temps passe. Apparemment Himiko faisait tout son possible pour terminer rapidement. Mais la réalité d'un monde était toujours plus dure que celle d'un jeu.

Le soir commença à se montrer, le soleil se dissimulant à l'horizon. L'invocatrice avait demandé à ce que Astae trouve un lieu où dormir durant la nuit. Il ne fallut pas longtemps à cette dernière pour trouver un endroit relativement facile d'accès, et à l'abri du vent. Entre les racines d'un grand arbre, un trou était déjà au sol, comme si quelqu'un avait déjà dormit là par le passé.

Astaë fit un feu de camp avant de mettre un peu de viande à cuire. Pendant que son repas chauffait, elle se mis à fredonner l'air de cet endroit durant quelques minutes, fixant le feu de manière absente. Elle ne revint à elle que lorsque l'odeur de viande commençait à devenir celle du brûlé. Elle rit, et mordit dedans, en proposant à sa camarade de route de partager.

"Tu te souviens de ce lieu il semblerait.. Tu te souviens de cette musique? Quand tout n'était qu'un jeu? Que tout était aussi simple qu'une plante en surbrillance? Une minicarte avec les indications précises des lieux de quêtes..? Etonnamment, ça ne me manque pas vraiment. Et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'une invocation volatile [Himiko Amaterasu/Astae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche partenaire de RP & Invocation [Terminée]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blade Online :: Le Monde D'Anchelor :: L'empire Fong :: Sylvemousse-
Sauter vers: