Blade Online est un forum Rpg de type manga/réel, inspiré de Sword Art Online et de Log Horizon, prenant place dans un tout nouvel univers
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elona World boss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elona
Membre
Membre
avatar

Age : 20

MessageSujet: Elona World boss    Ven 7 Aoû - 1:52

Informations Du Personnage




Pseudo: Elona
Sexe: Fille
Race: Elfe bleue (non ni les na'avis ni les schtroumf)
Classe: Boss (c'est plutôt badass comme classe non ? xD je dirais même plus : c'est classe !)
Arme: Epée bâtarde enchantée, bouclier magique et dragon (rien que ça x))
Classe secondaire: Apprentie

Guilde que tu as envie de rejoindre: Aucune (une guilde pourrais aisément me reconnaitre)
Affiliation vers laquelle tu tends (Empire Fong, Alliance Libre ou Guerros): Mais de quoi vous parlez ?? oO

Teinte de ton personnage:- Neutre -

Âge réel de ton personnage: #1110101101010111010#
Prénom réel de ton personnage: # 10110110100001001010011010110101110#
Avatar: J'ai oublié (heeeeelp)



Histoire



Elona est le boss final du raid de la Passerelle. Son rôle est donc de rester patiemment sur la plateforme finale à attendre qu'un groupe de joueurs ait la décence de parvenir jusqu'à elle.
Crée dans le but de rajouter une pointe de piquant à son raid, elle a une conscience humaine et la capacité d'apprendre de ses échecs.

Au début elle jouais son rôle : Princesse d'un royaume disparu, elle et son armée avaient pris possession de la Passerelle, une ancienne forteresse magique construite sur des pics rocheux au dessus de crevasses sans fond. La Passerelle est entourée d'un épais brouillard magique si bien qu'il est impossible d'atteindre le bout en volant. Le but des joueurs est de reprendre la forteresse en tuant Elona.
Pour y parvenir ils doivent prendre d'assaut la première tour, puis traverser la passerelle jusqu'à la deuxième tour et ainsi de suite jusqu'à la sixième tour qui est en réalité une immense plateforme rectangulaire entourée de quatre tours mais rien d'autre pour protéger de la chute, comme sur tout les ponts d'ailleurs.
Dans chacune des cinq premières tours, il y a un général différent considéré comme un mini boss.

Elona attendait les groupes de raid dans les tours qui encadraient la plateforme finale. Elle y vivait comme une pnj normale. En effet, contrairement à ses gardes qui stationnaient sur leurs ponts respectifs, elle devait se nourrir et se reposer. Les développeurs ont donc prévus des appartements dans les tours et même des pnj qui la servaient. Elle y a passé une grande partie du début du jeu, tranquille, dans ces tours entourées de brume, à attendre que les joueurs aient le niveau pour avoir accès à son raid.
Les assauts ont commencés. Les premiers joueurs n'ont même pas réussis à l'atteindre, ils n'avaient ni le niveau, ni l'expérience, ni l'équipement nécessaire ni même le nombre de joueurs nécessaires pour vaincre. Mais petit à petit les raids se sont multipliés, la première fois qu'elle est morte, Elona ressentit ce qu’aucune intelligence artificielle n’avait ressenti sur le jeu.  La conscience de sa mort. Aucun de ses soldats ne se souvenais de rien, pour eux la forteresse n’avait jamais été prise d'assaut, ou si elle l'avait été, leur peuple avait gagné. Par contre les pnj présents sur la plateforme final furent tués à jamais.

La princesse s'imagina que c'était un rêve, que ses servantes avaient fui, et retourna à ses activités habituelles en se posant tout de mêmes quelques questions. Petit à petit des groupes de joueurs de plus en plus nombreux et de plus en plus puissants vinrent les attaquer. Elona se retrouva alors dans une boucle de mort incessante. Elle réapparaissait à peine que déjà des joueurs venaient la défier. Heureusement la mort lui procurait sommeil et nourriture pour pouvoir retourner au combat directement. Après une tentaine de boucle elle commença à s'ennuyer, répéter toujours les mêmes phrases et refaire toujours les mêmes attaques, était lassant, et même fatiguant. Les joueurs étaient trop forts, ils la connaissaient par cœur. Elle ne voulait plus se battre. Elle en avait tellement marre que pendant un temps elle se tranchait la gorge avec sa propre épée pour éviter le combat.

Les joueurs, attirés par un butin plus aisément accessible que les autres raids se rassemblèrent massivement pour y participer. Il suffisait de foncer vers la dernière tour le plus vite possible en évitant les monstres, pour assister au suicide du boss, la disparition subite de touts les gardes et généraux qui les poursuivaient et récupérer le trésor.

Sauf qu'un jour, un joueur a eut la mauvaise idée de se foutre de sa gueule avant qu'elle se suicide. Cela l'a mis dans une colère si forte qu'elle se jeta sur lui pour le décapiter d'un coup (celui ci ne s'était même pas équipé pour le combat), et, prise dans un élan de rage folle elle se jeta dans la masse de joueurs qui attendait son suicide. Elle fut bientôt rejointe par les généraux et les gardes qui s'en donnèrent à cœur joie, et le raid fut perdu pour la première fois depuis longtemps.

A partir de ce jour la princesse changea, au lieu de ses mots habituels, elle accueillait les paricipants avec des sarcasmes malicieux, trouvés en écoutant les joueurs parler. "Waou, vous en avez mis du temps pour venir ! Vous vous êtes perdus ?" , "Non. Décidément, vous avez des salles têtes je veux pas me battre contre vous !" , "Il parait que notre peuple ressemble à des extraterrestre ... C'est vous les extraterrestres !" , "Est-ce-que vous vous souvenez de comment on fait sauter les patates ? J'aurais bien aimé m'en faire mais je me souviens plus de comment on fait ...".
Et cela avait tendance à projeter sur le visage des joueur des expressions d'incrédulité qui l'amusaient au plus haut point. A cette époque elle faisait tout pour rire, par exemple une fois elle a décidé d'attendre les joueurs à l'entrée et de les empêcher de passer " Non, vous rentrez pas dans mon raid !" , une autre fois elle les a attendus à l'entrée mais avec un vêtement à capuche, et une voix très distinguée pour ne pas se faire reconnaitre "Bien le bonjour messieurs et mesdames, le boss du raid est absent aujourd'hui, il se refait les ongles repassez demain je vous prie".

Même en combat elle s’amusait à sortir des répliques qui faisaient d'elle un boss tout à fait particulier. "Aha ! Bien joué ! Mais tu ne l'emportera pas au paradis !" , "Merde je viens de me rappeler que j'ai laissé de l'eau sur le feu ... mmm ... ça attendra", "Coup d'épée dans ta face ! BAAAAAAM" , "Head-head-head shot " , "DECAPITATION" , "Oh non ! Je me suis cassé un ongle ! Je vais te casser la colonne pour la peine !" , "Nan mais arrêtez de le soigner, vous réduisez à néant tout mon travail là !" , "BANZAÏ ! ".
Petit à petit Elona gagnait de l'expérience et était de plus en plus difficile à battre. Elle esquivais mieux, ses coups étaient plus efficaces et dévastateurs, elle préparais des stratégies pour surprendre les joueurs un maximum, et elle commençais à comprendre les stratégies des joueurs.

Lorsque je game over est survenu elle ne s'en est pas rendue compte. La seule chose qui a marqué l'événement c'est que les attaques de la Passerelle se sont arrêtées pendant de nombreux jours. Et puis lorsque assauts ont repris, les joueurs ne jouaient plus du tout de ma même manière et affichaient des expression beaucoup plus proches de celles des pnj. Ils étaient aussi beaucoup plus peureux, et désespérés les premiers ne finirent même pas le raid, ils s'enfuirent ... Surtout que Elona avais compris qu'il fallait taper sur les soigneurs en premier et finir par les "tanks"(comme disaient les joueurs). Bref à partir de ce moment rares étaient les fois où elle perdait, elle avait trop d'expérience et les nouveaux groupes étaient trop restreints pour tenir.
Un jour elle demanda tout simplement à un groupe de joueurs ce qui leur était arrivé, et elle compris qu'ils étaient finalement devenus comme elle, des pnj immortels, bloqués dans ce monde.
Le groupe et Elona étaient tout aussi hésitants à lancer le combat après un échange pareil. Par pitié pour eux, elle se suicida et leur laissa le trésor.

Elle continua quelques temps à se battre, aussi impitoyable qu'à l'habitude, mais elle n'engageais plus le combat de la même manière, elle attendait que les joueurs attaquent. Elle s'était rendue compte que les joueurs pouvaient maintenant la prendre pour l'un des leurs parce que maintenant ils étaient physiquement pareils. Et elle était plus proche d'eux que de ses gardes condamné à croire qu'il fallait défendre la forteresse d'une possible attaque alors que cela faisait plus de 200 fois qu’elle avait été attaquée.

Elona décida de quitter son raid.




Description physique et mentale :



Les monstres de la passerelle ne se trouvent nulle part ailleurs dans le jeu. Appelés elfes bleus, ce sont des humanoïdes à la peau bleue et aux cheveux virant du vert au rouge en passant par le bleu. Ils font la même taille et ont la même carrure que les humains mais leurs traits sont elfiques et ils ont les oreilles tout aussi pointues.
Ils portent une armure bleue, et certains chevauchent de petits dragons rouges pas plus grand qu'un cheval.

Une partie d'entre eux se battent au corps à corps avec des épées et des boucliers, en poussant des cris qui les encouragent. D'autres sont spécialisés dans le combat à distance et tirent de flèches.
Seuls les boss font de la magie.

Après avoir vaincu les cinq généraux (mini boss) les joueurs parviennent à la plateforme finale entourée d'un épais brouillard. Là les attend Elona, le boss final. Habituellement elle se tient au centre, une armure noire intégrale, composée de grandes écailles de métal pointues, la protège. Devant elle est planté, sa grande épée bâtarde toute aussi noire, sur laquelle les gants de métal contenant ses mains sont appuyés. Dans son dos dépasse un bouclier tout aussi noir. Elle porte son casque qui lui couvre le visage, et comporte deux trous en forme d'amende dans lesquels on peut voir deux yeux bleus outre-mer.
Une fois que les joueurs sont dans la place, la princesse retire l'épée du sol qu'elle lève vers le ciel en hurlant "ATHUSA !".
A cet instant les nuages s'écartent laissant le soleil (sauf les jours de pluie) éclairer l'immense dragon rouge vif qui surgis des crevasses  et viens se poser derrière le boss principal.
http://img1.wikia.nocookie.net/__cb20130418232950/narutofanon/images/9/92/Red_Dragon.jpg

Athusa se met alors à cracher du feu, et balaie toute l'arène, même sa maitresse. L'armure d'Elona est uniquement résistante à la chaleur et aux flammes. Celle ci se jette alors dans le groupe de joueurs et commence à frapper au hasard à l'aide de sont épée. Du moins c'est ce quelle faisait au début, et elle se retrouvais très souvent contre le/les tank/s. Pendant qu'elle se défoulait, son bouclier dans son dos et maniant son épée noire à deux mains, le dragons lançais des jets de flammes à intervalles répétitifs, donnait des coup de ses énormes griffes et balayaient la plateforme de sa queue envoyant valser sur les côtés les joueurs qui n'avaient pas la présence d'esprit d'esquiver de la même manière que le boss : en sautant.
En général elle perdait son casque durant le combat, révélant une longue chevelure bouclée d'un orange ardent.  S’agitant au rythme de ses mouvements, autour de son visage élfique d'un bleu plus clair que la peau des autres Elfes Bleus.

Une fois que les points de vie d'Elona étaient bien descendus elle, se hissait sur le dos de son dragon. A cet instant les joueurs devaient se mettre à couvert, et tout mettre dans les attaques à distance. Le dragon rasait la plateforme en crachant le feu pendant qu'Elona reprenais son souffle et s'équipait de son bouclier. Après une à deux minutes dans les airs le boss se reposait et retournait au combat.

La particularité de ce bouclier noir luisant, était qu'il emmagasinait une grande partie des dégâts magiques subis, et les revoyait en un puissant rayon quand sa porteuse le décidait. L'attaque était facilement prévisible à ce moment là, parce que la princesse ne l'utilisait qu'au moment où il était plein d’énergie. Et c'était visible par le changement de couleur du centre du bouclier qui virait au blanc lumineux.
Ces rayons, elle pouvait en tirer de la même manière du bout de son épée mais pour cela elle devait la remettre dans son fourreau pendant 3 secondes, et donc être désarmée pendant ce laps de temps. Cette unique attaque à distance provenant d'elle pouvait aussi être utilisée en tout début de combat car son épée sortiat tout juste de son fourreau.

Elona faisait aussi des attaques enflammés de zones lorsqu'elle frappait violemment le sol, projetant les joueurs à moins de 8 mettes derrière ceux qui se tenaient à 1à mètres, d’elle. Une attaque tout aussi prévisible par le changement de la couleur de la lame noire. Une attaque, qui lui plaisais tout particulièrement lors de sa phase de rébellion.

En effet, lorsqu'elle arrêta de se suicider son caractère grave et froid fut troqué avec un voile d'émotions qui pétillaient dans ses yeux bleus. Son air sérieux fut remplacé par un sourire malicieux. En combat elle pouvait désormais avoir des accès de rage, et même parfois de tristesse. Sa stratégie de combat se mis à changer comme bon elle le voulait, il lui était arrivé une fois d'avoir passé presque tout le combat sur le dos de son dragon qui lui attaquait la plateforme à pleine puissance sans avoir à faire attention à sa maitresse. Elle appris à ignorer les provocation des tanks et à taper sur qui elle voulait. Elle écoutait les joueurs se crier des conseils et réagissait en conséquence "Attention reculez elle fait son attaque de zone !" "... Eh ben non ! Je vous ai eut hein ?". "Venez me remplacer j'ai plus de vie !" la boss envoyais alors son dragon entre le joueur et son groupe "Ils vont pas venir t'aider ! Tu vois pas qu'ils sont occupés là ?"

Mais elle perdait tout de même, submergée par les joueurs trop nombreux. A ce moment là elle disparaissait en un flash de lumière. Une fois que celle ci s’estompait, un coffre et un drapeau apparaissais au centre de la plate-forme. Le coffre était magique et contenait un objet pour chacun des joueurs gagnant. Une fois sur 10 le raid pouvais rapporter un œuf de dragon au groupe, aléatoirement donné à l'un des participants. C'était un œuf de dragon rouge monture d'elfe bleu.  
Le drapeau était bleu, triangulaire, et comportait un dragon rouge stylisé, symbole des elfes bleus. Il permettait de prouver au donneur de quête situé à Karak, que la forteresse avait bien été prise.

Lorsque la princesse se décida à partir elle troqua son armure contre des vêtements présents dans sa tour. Ceux qu'elle mettait quand elle se reposait. Soit un haut bleu couplé d'une jupe bleue, des bottes, une ceinture et un gilet sans manches, blancs. Elle mis aussi quelques bijoux simples et dorés, des boucles d'oreilles en prisme et un collier au pendentif semblable. Bien décidée à ne pas se faire reconnaitre des joueurs, elle se coupa les cheveux de manière à faire une frange et elle accrocha son épée et son bouclier dans son dos sous une cape à capuche blanche.
Au moment de partir elle décida de faire une dernière taquinerie aux joueurs, elle planta une pancarte à l'endroit où elle aurait du se tenir habituellement.
"Je suis partie en vacances me la couler douce sous les cocotiers. J'ai emporté le trésor avec moi. Non ne détruisez pas la pancarte ! Pensez à ceux qui viendront après vous enfin ! "

Elle ne pouvait pas quitter sa forteresse par les airs, il aurait fallu qu'elle désactive le brouillard magique, et elle ne pouvait le réactiver que depuis la plate forme. Elle du traverser la passerelle, et passer devant ses cinq généraux, elle put mentir aux quartes premiers "Je vais accueillir les joueurs à l'entrée !" "Dans cette tenue ?" "Oui j'ai mon idée ! ". Mais elle ne put pas mentir au gardien de la première tour.
"Où allez vous princesse ?"
"Je vais visiter le monde"
"... Prenez mon dragon alors, il est moins visible que Athusa ..."
La boss ouvrit la bouche de surprise, puis la referma et souris tendrement. Il faut croire que son l'expression de son visage avais parler pour elle.
"Merci Lublein ... Comment se nomme-t-il ?"
"Louaï, c'est une femelle ..."
La dragonne s'avança vers sa nouvelle maitresse qui lui passa la main sur le front.
"C'est vrai que je ne pourrais plus appeler Athusa désormais, je me ferrais repérer trop vite..."
Fit elle pensive en plongeant son regard bleu dans les yeux verts de l’animal. Elle enfourcha sa nouvelle dragonne en amazone, sa jupe bleue virais avec le rouge rubis des écailles de Louaï.
"A bientôt Lubien ... Je reviendrais vous voir tous ..."
"Prenez soin de vous princesse"

Et la dragonne s’envola, emportant avec elle la princesse d’un royaume oublié vers un monde qu’elle avais hâte de découvrir.




Informations Du Compte



Ton pseudo: Kimy
Ton age: 18
Ton sexe: Fille
Double compte?: nope
Comment as-tu connu le forum?: Par ses admins
Ton impression du forum?: C'est vide .... ça sent la retouche à gros boulons et la soudure à l'arrache mais c'est ça qui me plais 8D
Code du règlement: Blade Oneline (très original vraiment xD)[/b]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elona World boss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Seiya Online (by Perfect World)
» Atelier du Mek Rukza
» drop sur les boss monsters
» CNN: Food prices rising across the world
» Mon Big Boss motard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blade Online :: Création Du Personnage :: Fiche Du Personnage-
Sauter vers: