Blade Online est un forum Rpg de type manga/réel, inspiré de Sword Art Online et de Log Horizon, prenant place dans un tout nouvel univers
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles {Pv: Tanya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Mar 17 Mar - 13:44

Le temps était clair en sortant de la ville, bien que légèrement frais. Pour le moment, Astae s'estimait chanceuse, aucun vent de venait lui fouetter la peau du visage. Rajustant son foulant autour de son cou et devant son visage, la nymphe traversa la rivière dans le but de retrouver une ancienne amie.

Sa petite taille semblait lui rallonger les distances. Heureusement qu'elle avait une parade à cela. Une fois le pont traversé, elle regarda autour d'elle, s'assurant qu'il n'y avait aucun garde. Ces voyaient toujours l'utilisation des sorts comme étant une potentielle agression. Etant seule, elle n'hésita plus.

La transformation n'était jamais une partie de plaisir. Sentir tout son corps se déformer, et grandir n'était pas quelque chose d'agréable. Mais Astae s'y fit. Elle n'avait pas le choix. C'était tout ce qu'elle savait faire. Et puis, depuis le temps qu'elle vivait dans ce nouveau monde, elle doutait pouvoir trouver une nouvelle classe après avoir oublié celle-ci.

La transformation terminée, elle s'assura que tout était bon. Elle pouvait bouger ses pattes et sa queue comme bon lui semblait. Elle poussa un rugissement avant de se mettre à courir entre les divers rochers et arbres. Elle préférait ne pas utiliser les chemins classiques. Il était possible qu'elle soit prise pour une simple créature à présent. Mieux valait éviter les problèmes. Mais si c'était l'agresseur qui avait le plus de chance de passer un mauvais moment.

Après une petite dizaine de minutes à courir dans ces montagnes protégeant la capitale, Astae vit enfin ce qu'elle était venue chercher. La ferme de Tanya. Elle allait enfin pouvoir se reposer, en espérant ne pas avoir à rester contre la clôture de l'enclos, comme la dernière fois.

Reprenant sa forme habituelle de nymphe, elle continua sa route en marchant. Puisse-t-il y avoir du monde en ce lieu. Le temps de parcourir la distance la séparant d'une conversation, la changeforme refit pousser ses oreilles de manticore, et reprit les yeux rouges de la créature. Mieux valait ne pas perdre sa réputation, même auprès d'une vieille connaissance.

Elle s'assit sur la clôture limitant la propriété, et commença à regarder de loin les animaux, sans vraiment y porter attention. Ils n'étaient en rien utiles dans sa profession. Elle commença donc à chercher celle pour qui elle venait. Mettant ses mains en porte-voix, elle se mit à crier.

"Tanya!? Tu es là? Tu as de la visite! Autre que tes chers et tendres animaux de compagnie! Montre-toi sans me tirer dessus, je t'en serais reconnaissante!"

Il n'y avait plus qu'à attendre et éventuellement recommencer au bout de quelques minutes si personne ne venait. Astae commença à réfléchir à son prochain voyage. Pourquoi pas en direction de l'alliance libre, pour varier un peu les paysages? De plus, elle ne se souvenait pas d'avoir lu dans l'un des livres de son établissement de guilde beaucoup de choses découvertes en ces lieux. Ce serait l'occasion de combler les lacunes du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Mer 18 Mar - 13:18


Le soleil se levait à peine tandis que Tanya s’apprêtait à sortir de sa cabane
pour aller s’occuper de ses animaux. Oui, elle préférait considérer son habitation comme une cabane, plutôt qu’une vraie maison. L’endroit où elle vivait n’était pas très spacieux, ni même beaucoup meublé. L’intérieur était composé de trois pièces, celle où elle dormait, celle où elle pouvait préparer tout ce qu’elle allait faire dans sa journée, et la salle d’eau. Le mobilier était assez sommaire, un lit, une petite commode et une table de chevet dans la chambre, une table de travail, un rangement pour son équipement et des vivres dans un placard. Je crois qu’il n’y a pas besoin de décrire la salle d’eau …

Elle se levait, comme à son habitude, un peu avant le lever du soleil, et ne pensant pas avoir besoin de porter son armure pour s’occuper de ses animaux, elle portait une tenue simple et légère, mais pas très esthétique. Elle s’asseyait alors sur sa table, et buvait une tisane faite maison, tout en pensant à ce qu’elle devait faire dans sa ferme. Puis elle sortait, allait nourrir ses yacks, les inspectait afin de détecter d’éventuelles blessures, et les brossait. Ensuite, elle allait s’occuper de son champ, vérifier les plants qui grandissent, s’attaquer aux mauvaises herbes, éventuellement rajouter de l’engrais. Tout cela, elle le faisait pendant que le soleil se levait, et profitait des premiers rayons chauds de la journée pour être de bonne humeur. Elle en avait besoin, surement car elle était à moitié chat maintenant.

Une fois ceci fait, elle faisait parfois un petit tour autour de la propriété, pour regarder si de nouvelles bêtes avaient élu domicile à proximité, si un nouveau nid ou terrier avait fait son apparition, etc. Ce qui la dérangeais surtout, c’était de savoir si des prédateurs avaient envahi la région ou non, car il était impensable pour elle de laisser ses animaux sans aucune défense. Mais il était rare de trouver quoi que ce soit de dangereux, et elle finissait toujours par rentrer, en réparant juste les clôtures un peu usées.

Aujourd’hui, elle avait également accompli son rituel quotidien du matin, mais avait ensuite décidé de retourner dans sa cabane. Aujourd’hui, elle allait sortir, que ce soit pour aller à la capitale ou même à l’aventure. Elle ouvrit donc son coffre et enfila avec précaution son armure, rangea ses deux dagues dans leurs fourreaux et cala son arc dans son dos avec son carquois. Elle fit ensuite quelques mouvements, roula sur le côté, sautant, se baissant, au risque de se cogner contre un meuble, pour être sûre que rien ne dérangerait sa mobilité. L’arc l’empêchait toujours de se mouvoir comme elle l’aurait souhaité, tout comme le carquois l’empêchait de trop se pencher en avant, mais elle arrivait à s’en sortir malgré cela.

Et c’est à sa grande surprise, alors qu’elle faisait son lit et fermait son coffre, qu’elle entendit une voix, venant de dehors. « Tanya!? Tu es là? Tu as de la visite! Autre que tes chers et tendres animaux de compagnie! Montre-toi sans me tirer dessus, je t'en serais reconnaissante! » Elle n’était pas sûre de reconnaître son interlocuteur –interlocutrice même- mais cette voix lui rappelait vaguement quelqu’un. Cependant Tanya était trop méfiante, et ne pouvait faire confiance aux autres, alors elle sortit son arc, l’arma à l'aide d'une flèche, et ouvrant la porte avec sa queue, chercha la cible du regard.

Une petite créature, de taille tout du moins, cachée sous une cape, n’ayant en rien une apparence humaine, se tenait de l’autre côté de la clôture. Des  yeux rouges apparaissaient sous la capuche de l’inconnue, ainsi que de longues oreilles se dessinant sous la capuche. Elle l’observa plusieurs secondes, l’arme pointée dans sa direction, avant de débander progressivement son arme, jusqu’à le remettre à son état initial. Elle le rangea alors dans son dos, ainsi que la flèche, et s’approcha de l’autre.

« Astea ? Est-ce bien toi ? Tu sembles … un peu différente. Je ne t’avais pas reconnue au début, mais ne m’en veux pas, je passe trop de temps seule. Je vois donc par ta présence que toi aussi, tu es bloquée dans ce monde. Pas mauvais hein ? Ça aurait pu être pire. »

Pendant qu’elle lui parlait, sa queue allait et venait d’une dague à l’autre, comme si le contact avec la poignée de l’arme la rassurait. C’était encore bizarre de penser qu’elle possédait une queue et que celle-ci était la continuité de son corps, mais elle s’en était accommodée.

« Je ne sais pas pourquoi tu viens, mais tu as toujours une bonne raison pour faire les choses, tu ne fais jamais rien sans avoir une idée derrière la tête, si je me rappelle bien. Je me trompe ? En tous les cas, je m’apprêtais à sortir un peu de ma zone, pour me changer les idées. Tu veux venir ? A moins que tu veuilles que je t’accompagne quelque part. »

Au fond d’elle, Tanya était contente de voir un visage familier, autre que celui des gardes de Jumanji, autre que celui du vendeur de nourriture pour animaux, ou encore celui du postier qui lui amenait le courrier chaque semaine. D’ailleurs, ce postier –ou messager comme on les appelait dans ce monde- semblait un peu trop spécial pour être un simple "pnj" ayant été altéré après le game over, mais quel joueur aurait voulu d’un travail pareil ?


Dernière édition par Tanya le Ven 20 Mar - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Jeu 19 Mar - 11:17

Après quelques instants, Tanya sorti de sa fermette, arc bandé, prête à décocher. Elle n'avait pas changé depuis son passage rapide ici. Mais elle se relâcha, et reconnu finalement son interlocutrice.

"Astae, et non Astea. Mais oui, c'est bien moi. Comme tu le constates, je suis ici également. Il semblerait que tu n'ais pas regardé ta liste d'amis depuis longtemps."

Constatant que tout danger était écarté, la nymphe franchi tant bien que mal cette clôture, se laissant tomber de l'autre côté. La furry s'approchait également, ne se sentant pas menacée menacée.

"Oui, j'ai un peu changé. Depuis que je suis ici, suite au game over, j'ai voyagé sans cesse. J'ai découvert de nombreuses choses. Dont l'une de mes fiertés. J'ai rencontré un pnj, enfin un habitant. Une sorte de fermier, un peu comme toi, un ermite. J'ai accompli quelques quêtes pour lui. Il m'a permit d'accéder à une nouvelle forme. J'en porte les oreilles aussi souvent que possible, de même pour les yeux. Ils sont meilleurs que mes sens de nymphes. Mais qu'importe les détails. Que de viens-tu?"

Astae s'approcha des yacks, tout en conservant quelques distances. Bien que ces animaux sont généralement paisibles, ils pouvaient parfois s'en prendre au premier venu sur leur territoire. Ces bovins étaient calmes, et paissaient tranquillement. La changeforme s'assit sur le sol, et tourna son regard vers son ancienne connaissance.

"J'ai entendu dire que tu étais devenue dirigeante de guilde. Suite à un duel avec son ancien dirigeant. Tu arrives à faire face à toutes ces charges? Je connais un peu. Même si je n'en n'ai pas énormément, je trouve ça parfois épuisant.. C'est toujours la même chose à mon retour de voyage. Mais raconte-moi tout, ensuite je te dirai ce que j'ai en tête. Bien que j'ai changé depuis nos premiers pas dans ce monde."

Les yeux de Astae restaient fixés sur Tanya. Comme si elle essayait de voir au travers du regard félin pour comprendre qui elle était devenue, ou ce qu'elle était devenue. Autre qu'une tueuse de joueurs, ou d'aventuriers comme il faudrait dire à présent.

Bien des choses avaient changé depuis le game over, et bien d'autres allaient encore changer. Les relations entre les joueurs et PNJ. Enfin, nouveaux aventuriers, et les autres existants. Une potentielle guerre pouvait éclater. Mais le pire à venir était probablement les relations instables entre l'alliance et l'empire. De jolis moments de PvP à venir, indéniablement.

Astae secoua la tête pour en chasser ces pensées, reporta à nouveau toute son attention sur la féline. En espérant qu'elle n'ait rien remarqué de cette rapide absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Ven 20 Mar - 15:01

Tanya avait écouté la nymphe avec attention, s’attendant à pouvoir discuter tout en marchant, histoire de bouger un peu, mais au lieu de cela, Astae s’était installée sur la clôture, et avait même décidé de rentrer dans le champ. Tanya n’y sentait pas d’inconvénient, mais cela lui faisait bizarre de voir quelqu’un marcher sur son champ. La dernière personne à avoir fait ça s’était retrouvée expédiée à la cathédrale sans avoir eut le temps de réagir. Certes elle était petite et légère, mais Tanya n’apprécierait pas qu’Astae piétine ou même abîme ses plantations fraîchement arrosées.

« Avant de t’en raconter un peu plus, fais attention à tes transformations s’il te plaît. Je ne sais pas vraiment en quoi tu peux te transformer, mais un changement subit de forme pourrait effrayer mes yaks habitués aux humains … Ce serait énervant qu’ils se blessent contre la clôture et qu’ils s’échappent, ce qui m’obligerait à devoir leur courir après … »

Tanya restait elle-même, et même si elle appréciait le fait de revoir un visage familier, elle se préoccupait plus de son bétail que de son amie, ou en tout cas la classait après. En même temps, il fallait dire que ce n’était que grâce à son haut niveau de classe secondaire qu’elle avait pu réussir à amadouer ces bêtes sauvages. Elle en avait d’ailleurs perdu trois, dont deux suite à un petit jeu entre aventuriers, ce qui avait fini en bain de sang … L’autre avait malencontreusement blessé Tanya, il a donc fini par être vendu en morceaux de viande au boucher de la capitale.

« Les problèmes de guilde ? Je ne vois pas vraiment de quoi tu parles … Je ne m’en suis pas vraiment occupée, j’ai juste rabattu le clapet du chef, qui ne savait pas se battre, et sans le savoir j’étais promue chef de guilde. De là, j’ai pioché dans les coffres car j’avais besoin d’argent, et j’ai laissé  poltrons et lâches s’enfuir d’eux-mêmes, ne gardant que les meilleurs avec moi. On était cinq la dernière fois que j’ai vérifié le nombre de membres dans la guilde. Mais, si tu dis que tu connais, cela veut dire que tu as une guilde toi aussi ? Une guilde … aussi sombre et mystérieuse que toi ? »

Pendant que Tanya parlait, elle avait bougé, et tout en restant face à Astae pour qu’elle continue à bien l’entendre, Tanya était allée calmer et caresser ses yaks. Une brosse restait toujours dans l’enclos, sous une auge, et elle l’avait prise afin de nettoyer toutes les saletés qui s’étaient collées à leurs poils. Elle jetait des coups d’œil par intermittence à son interlocutrice, afin de s’assurer de sa présence, de son attention ainsi que de ses gestes. Ce ne serait pas la première fois qu’une personne essaierait de l’amadouer pour ensuite l’assassiner quand elle aurait le dos tourné. Mais on n’assassinait pas une assassine, sauf si on était fou.

« Pour en revenir à ma guilde, on peut dire qu’elle s’auto-gère, et que je n’ai qu’à surveiller de temps à autres, afin de vérifier qu’elle ne tombe pas en ruines. Parfois je dois retrouver un membre de ma guilde et le tuer afin de le remettre sur le droit chemin, mais ça s’arrête là. Tu sais, quand ils commencent à conspirer, essayer de nous tendre des pièges, ou qu’ils pensent être devenus supérieurs à moi. La routine quoi. Alors, tu vas me dire ce que tu as en tête maintenant ? Je serai ravie de t’en dire en chemin, où que nous allions. »

Tanya avait dit cette dernière phrase en se relevant et en reposant la brosse à son endroit. Elle avait ce regard malicieux de celle qui sait ce qu’elle veut, et qui n’a pas envie d’attendre. Sa queue virevoltait de gauche à droite, et les babines du chat laissaient entrevoir ses canines pointues. Un chat attendant d’avoir l’autorisation pour partir à la chasse à la souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Mar 24 Mar - 22:53

La nymphe écoutait poliment, c'était la moindre des choses, vu qu'elle avait posé les questions. Et visiblement, la furry avait parcourut pas mal de chemin de son côté. Pas forcément de façon honnête, mais il fallait s'y attendre, de la part d'une assassin. Chose intéressante, elle était toujours réfléchie. Elle ne s'était pas laissée abrutir par ses activités de PK. Tanya compris que Astae avait sa guilde également.

"Aussi sombre et mystérieuse que moi?" la changeforme se releva et se regarda. "J'ai l'air si étrange que ça? Je n'en n'ai pas l'impression. Ma guilde se nomme "les chemins oubliés". Constituée d'autres pathfinder ou guides, comme tu veux. Nous sommes tous des personnes anciennement folles de background. A présent, nous sommes plutôt des historiens qui tentons de trouver les secrets qui ont quittés nos mémoires ou qui n'en n'ont jamais fait partis. On découvre des choses passionnantes, tu sais."

Visiblement, Tanya avait prévu de s'en aller, elle ne tenait pas en place. A se demander si elle avait quelque chose de prévu. Mais à l'écouter, c'était tout le contraire. Juste son esprit aventurier qui refaisait surface.

"A vrai dire, j'ai quelque peu changé ces derniers temps. Maintenant, je n'ai pas toujours quelque chose en tête. J'étais ainsi quand ce n'était qu'un jeu. Maintenant, je fais un peu ce que je veux. C'est ma nouvelle vie ici. Donc autant y prendre un peu de plaisir. Pour te répondre, je passais juste te voir pour savoir ce que tu devenais. Ensuite je comptais partir en direction de la Passerelle. Ce raid impossible... Je ferai partie des premiers à réussir! Mais passons. Je comptais ensuite continuer dans l'alliance libre, loin des villes de préférence. Juste pour tenter de découvrir quelques secrets ou paysages. Toujours partante? Tu as une monture au fait?"

La nymphe retourna à la barrière en reprenant exactement le même chemin. Marchant dans ses pas. Une habitude de sa profession de guide. Même si c'était plutôt de l'exploration qu'elle faisait. Elle passa par dessus la palissade, et s'immobilisa à quelques mètres, regardant à nouveau dans la direction de Tanya.

"Si je te demande pour la monture, c'est que je n'en n'ai pas vraiment besoin. Si tu en as une, je me métamorphose, si tu n'en n'as pas, ben... On ira à pied. Comme de simples péons. Allez, à l'aventure compagnon! Cap à l'est! Et bientôt tu retrouveras tes bestioles adorées!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Sam 28 Mar - 16:49

Le fait d’entendre le mot "Passerelle" avait suffi à faire hérisser les poils de Tanya. Ce raid légendaire dont personne n’avait encore réussi à finir, même après des mois d’essais de plusieurs grandes guildes. Tanya n’en savait rien, mais la renommée de ce raid suffisait à l’exciter. Voir ce raid en vrai, pas derrière un écran, mais en vrai ? Pouvoir avoir la chance d’effleurer de la main la structure d’un raid si complexe et légendaire ? C’est tout ce qu’il lui fallait pour partie à l’aventure !

Attendez… Elle a parlé de monture ? Tanya n’en avait pas … Il est vrai qu’à son niveau, la plupart des aventuriers avaient une monture de base, si ce n’est pas une monture unique obtenue dans un donjon ou un raid … Mais pas Tanya. Même pas un simple cheval … D’un coup elle senti le poids de son incompétences lui peser à nouveau sur les épaules. Mais pouvait-elle lui dire franchement qu’elle n’en avait pas ? Après tout, elle lui demandait, ce qui supposait que la réponse pouvait être non, n’est-ce pas ? Et puis, s’il y avait une personne à qui Tanya pouvait le dire, c’était bien à elle.

« Eh bien … heu … Pas vraiment. Enfin pas du tout. Je n’ai pas de monture. Et depuis le game over, je n’ai que peu voyagé, et donc jamais vraiment ressenti l’utilité d’en avoir une. Je sais que ça peut se louer, mais j’ai quasiment tout utilisé pour la nourriture de mes yacks ainsi que pour de l’engrais et quelques outils pour réparer la clôture … Donc on va dire qu’on va devoir y aller à pied … Je … désolé.

Attends, tu as dit que tu n’en avais pas besoin parce que tu pouvais te transformer ?? Tu peux voler maintenant ? C’est possible ça ??
»

Tanya avait du mal à croire qu’on puisse se transformer en une créature volante, et outrepassant les barrières terrestres, se promener comme bon lui semble dans tout Blade Online. Avec ça, elle pourrait même peut-être voler jusqu’à sortir de ce monde ! … mais à quoi bon revenir dans la vie réelle ? Même si Tanya ne connaissait rien de la vie privée d’Astae, elle pensait fermement que la vie était meilleure ici que dans l’autre monde.

Tanya avait rangé ses outils, et s’éclipsant quelques instants dans sa cabane afin d’être sûre de rien oublier, et refermant la porte à clé derrière elle, rejoignit sa camarade. Tanya avait seulement emporté sa maigre bourse contenant quelques pièces, au cas où. Elle était toujours comme ça, à emporter le minimum, ni sac contenant des vivres, ni objet pouvant l’aider dans son aventure comme une corde, une torche ou quoique ce soit d’utile … Elle fonçait simplement, et faisait avec ce qu’elle avait.

« Tu sais quand tu as parlé de … la Passerelle. Tu penses qu’on pourrait passer voir à quoi ça ressemble ? J’aimerais beaucoup voir ce que c’est, à quoi ça ressemble … Surtout si un jour, je dois la faire avec ma guilde. Enfin si déjà je réussissais à rassembler assez de personnes. »

Elle s’assura que ses dagues, son arc et ses flèches étaient bien en place, avant de reprendre un air plus sérieux, mais toujours avec un grain de malice.

« Par contre, si on rencontre d’autres aventuriers, je ne garantis pas de ne pas les tuer. Enfin de ne pas les PK. En fait je ne sais pas comment je devrais dire, vu qu’on ne peut pas vraiment mourir. Enfin n’espère pas que je ne me battrai pas si un autre aventurier ne me plais. Je te préviens maintenant. Ma réputation, si tu la connais, est belle et bien fondée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Lun 30 Mar - 14:21

La jeune nymphe ne fut pas étonnée d'apprendre que Tanya ne possédait pas la moindre monture. Elle n'était pas du genre à se balader partout, sans cesse.

"Voler? Euh non, pas encore.. Mais j'y travaille, peu à peu. J'ai réussis à trouver l'une des rares formes hybrides en récompense de plusieurs quêtes d'exploration. Volante et aquatique. Mais je n'ai que les bases. Je n'ai pas vraiment pris le temps de la travailler plus que le développement des branchies et des mains palmées, à défaut de faire pousser les ailes et nageoires..."

Un léger blanc s'installa, le temps que la furry rentre tout son matériel et ne ferme la porte de sa cabane. Elle voulait à présent aller voir la Passerelle. Pourquoi pas. Après tout, c'était sur le chemin, et Astae comptait passer à ses pieds. Mais cette femelle assassin vouait une admiration toute autre. Pour elle, c'était l'immortalisation de son nom dans ce monde si un jour elle parvenait à le terminer. En soit, il est vrai que la changeforme y rêvait un peu, mais elle ne se faisait pas d'illusions. Ce n'était pas avec sa guilde d'explorateurs qu'elle arriverait à progresser la-dedans.

Puis, soudainement, Tanya se mit à parler des aventuriers. Elle ne les portaient vraiment pas dans son coeur. Voulant absolument les envoyer à la cathédrale ou tout autre lieu de réapparition. Décidément... Elle vivait bien dans un autre monde. Si on pouvait dire cela ainsi. Cette expression n'avait plus vraiment le même sens à présent.

"Ta langue semble se délier quelque peu. Ca fait plaisir à entendre. Tu verras la Passerelle... Je suis passé de nombreuses fois devant, et je ne comprends toujours pas en quoi c'est un raid... Mais si ça l'a été, ça doit toujours l'être.. Mais je me suis surtout arrêtée à ses pieds, pour en admirer sa beauté. C'est vraiment impressionnant de voir des tours aussi hautes, et sans savoir où est la fin... Je suis allé de chaque côté, il semblerait que cela se termine dans une tour. Dans laquelle on ne peut naturellement pas monter, ce serait trop simple..."

Astae attrapa le bord de son chapeau, et le tira vers le bas pour l'enfoncer un peu plus sur sa tête. Elle commença à marcher en direction de l'Est, ne prenant pas le temps d'attendre l'autre membre du groupe qu'elles formaient à présent. Elle avait déjà autre chose en tête. Ses petites jambes frêles et fragiles... Ca allait vraiment ralentir son rythme de progression. Mais elle n'allait pas louer une monture pour Tanya. Elles n'étaient pas suffisamment proche pour que la nymphe ne se permette de dépenser son peu d'argent pour elle. Elle attendit que l'assassin l'est rejoint avant de reprendre.

"Tu sais pour les aventuriers... Il est probable que l'on en croise. S'ils nous laissent tranquille, alors il n'y a aucune raison que tu t'en prennes à eux. Mais s'ils un seul mot de travers, ils comprendront nos réputations... Ils savent que tu es une assassin de renom normalement. Surtout à côté de la capitale. Mais... J'ai également la mienne. Moins grande, naturellement. Nombres de guilde demandent mes services pour trouver un chemin sûr pour aller d'un point à un autre. En traversant les zones dangereuses. Ils sont nombreux à se demander comment je fais pour y aller et revenir aussi vite et facilement. Et tu verras peut-être aussi. Cependant, les bandits sont nos principaux problèmes. Qui dit capitale, dit richesse. Donc ils sont nombreux dans les environs. Pas très puissants, mais qu'importe. Ca ferait un échauffement, et.. Un bon repas."

Sans le remarquer, par habitude, Astae avait déjà quitté le chemin, et le suivait à une distance d'environ cinquante mètres. Elle ne commençait seulement à s'en apercevoir après quelques minutes de marches entre les rochers et les arbres. Ce corps de nymphe était bien trop frêle et peu agile pour ce type de terrain. Et pas de la bonne taille non-plus... Elle laissa un léger soupir s'échapper, puis commença à tendre l'oreille. Elles arrivaient dans les terres que les bandits s'étaient appropriés. Avec un peu de chances, elles n'en rencontreraient pas, ou peu. Trouver leur chef était à chaque une perte de temps, bien que cela permette de gagner un peu d'argent.

En fait, il serait préférable de trouver le chef bandit. Cela permettrait de voir comment se débrouillait Tanya en ce lieu. La changeforme remonta son foulard sur sa bouche, se retenant de crier pour les appeler. Ca aurait pourtant été facile, ils sont si susceptibles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Jeu 2 Avr - 15:51

Tanya était du genre têtu, et quand elle pensait quelque chose, il était difficile de lui faire changer sa façon de penser. Aussi, quand Astae lui dit qu’il ne serait pas nécessaire d’affronter d’autres joueurs s’ils ne les dérangeaient pas, Tanya se retint de s’énerver. Mais au fond d’elle, elle n’avait pas écouté car elle restait persuadée que les joueurs étaient une plaie pour elle et pour les pnj. Si elle en croisait un, il était certains qu’elle n’attendrait pas longtemps avant de bander son arc et de commencer à tirer.

Contrairement à son amie nymphe, la fury n’avait aucune idée d’où elle était car elle se promenait peu, et n’avait aucun sens de l’orientation, sans parler qu’elle ne savait pas vraiment lire une carte. Alors bien sûr elle avait suivi son amie quand celle-ci avait quitté le chemin pour le suivre mais de loin. Cela pouvait leur permettre de ne pas être des proies faciles, mais aussi les mettait en danger pour les créatures sauvages vivant dans le coin. Bon, de toute façon elles n’étaient pas encore loin de la capitale, ce qui signifiait que les ennemis aux alentours ne devraient causer aucun souci à Tanya. C’était d’ailleurs, après y avoir réfléchis, une malchance, car cela signifiait que si elles rencontraient des ennemis, ils mourraient trop vite sans résister.

Elles avançaient donc avec le chemin à leur droite, encore visible de là où elles marchaient, mais Tanya avait l’impression de plus en plus s’éloigner. Mais bon, à quoi bon y penser alors qu’elle suivait une guide qui connaissait le monde quasi par cœur ? Elle ferait mieux d’écouter les bruits environnants, mais aussi d’examiner la gestuel d’Astae pour voir si elle sentait un danger ou non. Tanya avait remarqué depuis qu’elle était devenue une fury que ses sens étaient … pas vraiment améliorés, mais différents à ses sens humains. Elle se dit que la nymphe pouvait avoir développé des sens différents, elle aussi vu qu’elle était nymphe, sans parler qu’elle pouvait se transformer, partiellement en tout cas en une créature. Meilleur odorat ? Meilleure vision ? Sixième sens ? Septième ??

« Dis-moi, Astae, pendant qu’on marche, tu as dû remarquer de n’étant plus humaines, on était un peu différentes, non ? Je ne parle pas spécialement du physique, mais de la façon dont on perçoit le monde, sans prendre en compte l’interface. Moi par exemple, je ressens les vibrations des objets qui m’entourent, ce qui fait que si on envoie un carreau ou une flèche derrière moi, même sans la voir ou l’entendre, je sentirai que quelque chose a transpercé l’air derrière moi. Toi aussi tu as dû expérimenter ça, non ? Je veux dire avec tes transformations… »

A un moment, les deux s’arrêtèrent, voyant qu’un chariot filait à toute vitesse le long de la route. Tanya préféra se cacher et observer depuis un poste où elle était "invisible", prête à tirer si l’homme stoppait ses chevaux près d’elles. Mais il n’en fit rien, il continua sa course à toute vitesse, dans la direction opposée d’où se dirigeaient les deux compagnes.

« Il avait l’air pressé. Je me demande pourquoi il allait aussi vite … C’était sûrement un joueur, pour épuiser ces chevaux ainsi sans raison … Ne penser qu’à soi et pas aux créatures, maintenant bien vivantes, qu’il utilise comme monture. Je déteste ce genre d’individus. Si au moins il avait été poursuivi par des voleurs, ou en feu, j’aurai compris, mais là … Ca m’énerve. »

Le reste de la journée avança sans qu’aucun incident ne se passe. Mais il faut avouer que la marche ne réussissait aucune des deux, la nymphe semblant trop frêle pour passer des heures à marcher, la fury n’aimant pas abîmer ses coussinets sur un terrain pas accueillant pour les pieds. Elle aurait bien préféré avoir un cheval, mais les récoltes ne rapportaient pas beaucoup, sans parler du fait qu’elle avait tout réinvestis afin de pouvoir planter et récolter sans y passer la moitié d’une journée, surtout sans se casser le dos.

Mais quand vint le temps pour le soleil de passer le relais, Tanya et Astae virent des lumières s’allumer plus loin, comme un camp de joueurs voulant se faire un feu pour se réchauffer. Elles en étaient encore loin et donc n’entendaient que de lointains échos, mais Tanya semblait persuadée de ceux à l’origine du feu, et voulait les rencontrer.

« Astae, on les … rejoint ? Il commence à faire noir, et même si je pense que nous avons toutes les deux une vision un peu meilleure que la moyenne dans le noir, j’en ai marre de marcher. On pourrait au moins faire une pause, si ce n’est un arrêt pour la nuit, près du feu là-bas. Ca a l’air plus à droite que le chemin que tu voulais prendre, mais si tu acceptes, je te promets de ne pas les tuer s’ils ne me dérangent pas. »

Tanya semblait indécise sur son explication, comme si cela n’était pas assez clair, ou qu’elle avait omis un détail.

« Je veux dire, s’ils ne me parlent pas quand je leur dit de se taire, s’ils ne me menacent pas d’une arme et qu’aucun ne me touche, je devrais pouvoir me contenir. Pas que je sois asociale mais … Je les hais, donc ce sera déjà un effort de ma part que de ne pas les embrocher sur mes flèches. Qu’en dis-tu ?? »

Tanya commençait un peu à fatiguer, et pensait que même si elle n’aimerait pas avoir leur compagnie, elle pourrait au moins dormir au chaud près du feu, sans avoir à s’embêter à faire un feu ou devoir aller chercher du bois sec, raviver les flammes, etc. Ça, ça devait être son côté chat qui revenait, un peu de manière inconsciente. Et puis après tout, si c’était des joueurs normaux, ils n’y aurait aucun soucis, et si c’était des PK, alors ils devraient connaître la réputation de Tanya et les laisser tranquilles. A moins que ce soit des bandits … Mais je ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Ven 3 Avr - 14:08

Elles avaient l'air fines toutes les deux. Elles marchaient sans rien dire. Astae était trop préoccupée à chercher un chemin pouvant lui convenir au milieu des rochers, alors que Tanya semblait faire attention à ne pas abîmer ses coussinets. Mais cette dernière finit par reprendre la parole. Elle se sentait différente? Quoi de plus normal? Heureusement pour elle qu'elle n'avait plus à s'épiler, sinon elle serait mal. M'enfin, elle parlait d'autre chose. Pas plus mal...

"C'est peut-être du à l'un des passifs de ta race cet espèce de sixième sens. En ce qui me concerne, ce monde est absolument immense. Je suis minuscule. Et oui, mes métamorphoses m'aident à tout voir différemment. C'est pour ça aussi que je ne reprends plus mon apparence de nymphe.. Ses sens sont trop peu développés. Je préfère ceux que j'ai... débloqués."

Elle eut à peine le temps de finir ses propos qu'un aventurier, sur le chemin à leur droite, passa en trombe, essoufflant probablement inutilement sa monture. Cependant, elle en avait rencontré et vu des personnes agissant ainsi. Certes, il y avait quelques imbéciles, mais la plupart du temps, c'est qu'un danger menaçait et il était fuit au plus vite.

"Détrompe-toi, il y a probablement une raison pour qu'il agisse ainsi. Ceux qui utilisent leur monture ainsi doivent souvent en racheter une, car l'ancienne meurt. Il fuyait peut-être une rencontre sauvage. Quoi qu'il n'y ait pas beaucoup de créatures en ces lieux. On pourrait s'estimer heureuses de tomber sur une manticore. Mais je doute que l'on trouve plus que des bandits. Ou peut-être un ent, qui sait?"

Cet incident fut bien vite oublié et le chemin reprit. Elles parlaient de tout et de rien, tenant à maintenir une conversation, même banale pour éviter les silences lourds et gênants. Chacune racontant des anecdotes à tour de rôle, avec quelques pauses le temps de passer par dessus un rocher plus haut que les autres. Notamment pour la petite nymphe. Pour une fois, elle jalousait le corps de Tanya. C'était tellement plus simple de se déplacer en étant comme elle. Ou en manticore... Mais Astae ne pouvait pas se le permettre. Elle s'ennuierait bien vite.

Le temps passait, le jour finit par céder place à la nuit. Aucune des deux ne semblait dérangée par l'obscurité. L'une avec ses yeux de chat, et l'autre.. Ses yeux métamorphosés. Astae s'arrêta en réalisant que sa camarade de route s'était stoppée. Elle avait remarqué un feu de camp au loin, et semblait insister pour y aller. Elle fatiguait, et réclamait un peu de chaleur. Halala, ces aventuriers du dimanche... Certains étaient de bons combattants, mais rares étaient ceux à être un minimum endurant..

"Soit, allons-y... Mais souviens-toi de ce que tu as dis. S'ils te laissent tranquilles, tu les laisses en paix. Allons-y. Mais je passe devant. Je pourrais traverser le camp plus facilement et discrètement que toi s'il le fallait."

Astae fit signe de la suivre de loin. Dès fois que cela tourne mal, Tanya se sentait probablement la plus apte à intervenir. Bien qu'elle ne connaisse pas tout de sa compagne de route.

Elle s'approchait tranquillement, par un chemin régulièrement emprunté. Les marques au sol ne trompaient pas. Autant l'utiliser, ça éviterait qu'elle soit suivit s'il y avait un traqueur parmi eux. Du moins elle l'espérait. En s'approchant des limites du camp, la nymphe abaissa son foulard devant son nez, et utilisa son odorat pour en savoir un peu plus sur eux. Mais les seules odeurs qui lui vinrent étaient celles de la crasse des personnes présentes, de l'alcool, et surtout d'une viande en train de cuire. Dans un réflexe, Astae passa sa langue sur ses dents supérieures, commençant à avoir vraiment faim. Elle n'avait rien mangé de la journée.

Voyant les personnes présentent autour du feu, et les quelques qui étaient en train de faire des rondes, elle se doutait de ce que c'était comme type de rencontre. Elle s'en retourna voir Tanya pour lui expliquer la situation, après avoir à nouveau dissimulé son nez et sa bouche derrière sa pièce de tissu.

"Le joueur que l'on a rapidement vu épuiser sa monture tout à l'heure... Il devait probablement fuir ses personnes. Il est probable que ce soit des bandits. Avant que tu ne me poses de questions, je n'utilise plus l'interface, sauf la liste d'amis, ou en donjon. Mais leur comportement ne trompe pas.. Donc ce que je te propose, vu que ce sont des PnJ, et que maintenant, ils sont capable de réfléchir.. On va les voir, et on leur demande gîte et couvert pour la nuit."

Astae connaissait le faible de Tanya pour les PnJ. Mais surtout, vu que c'était des bandits, et qu'elles n'étaient pas encore trop éloignées de la capitale, elles pourraient les avoir. Ils ne réfléchissaient pas comme des aventuriers. Ils auraient peur beaucoup plus facilement. Car ils tenaient à leur vie.

Sans attendre de réponse, bien qu'elle entendit quelque chose, la nymphe commença à se diriger vers le campement. Une fois arrivée à proximité, elle se mit à tousser en levant les mains. Elle ne voulait pas finir fléchée avant d'avoir parlé.

"Désolé de vous déranger, mais j'aurais besoin de votre aide. J'ai besoin de nourriture, et d'un endroit où je puisse dormir. Je me suis aventuré trop loin de Jumanji, et je ne pourrais pas y retourner durant la nuit. Il y a trop de créatures qui rôdent. Vous pouvez me donner un coup de main?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Mer 8 Avr - 22:55

Il était clair que Tanya en était tombée de haut, si ce n’est "tombée sur le cul" en comprenant que le camp n’était peuplé que de PNJ bandits. Elle n’aurait jamais imaginé cela, sans réellement arriver à savoir pourquoi. On peut donc imaginer sa tête lorsque, à la suite d’Astae, elle découvrit le camp des bandits. Des humains pour la plupart, puants, armés et alcoolisés. C’était le stéréotype même du bandit, et ceux-ci correspondaient bien à l’idée qu’on s’en faisait. Seulement ce n’était plus pareil.

Dans le jeu, on les voyait, on cliquait simplement dessus et on les tuait, ou on marchandait si on était de bonne humeur. Et même avec le meilleur ordinateur, leur apparence ne restait qu’amas de pixels, et aucune odeur ne sortait de l’écran, même les bruits étaient choisis avec soin par les programmeurs du jeu, pour que le jeu convienne aux enfants comme aux adultes. Mais là, c’était autre chose, Tanya faillit reculer d’un pas, avant de se rappeler que ces personnes flairaient la peur et s’en servaient à bon escient. Mais comprenez la aussi : une odeur mêlant transpiration, saleté, viande, alcool et je ne sais quoi encore. Et comme le vent était derrière elles et avait maintenant changé de cap, elles n’avaient pas senti cette odeur sur le chemin.

Mais quand ça vous prenait au nez, ça piquait, en tout cas pour Tanya et son museau raffiné. Quelle puanteur ! Et même ce qu’elle vit, ce n’était pas simplement des bandits autour du feu en train de feindre faire quelque chose –faire semblant de s’occuper du repas, de nettoyer les armes- mais ils faisaient réellement quelque chose ! Mais pas que les choses habituelles. Il y en avait un qui s’occupait de la viande qui cuisait au-dessus du feu tout en se grattant le postérieur, un autre qui ronflait fortement, totalement nu, ce qui gêna Tanya. Les autres s’étaient levés pour "accueillir" les deux aventurières, armés bien entendu.

Tanya avait déjà eu du mal à croire ce qu’elle voyait, mais en plus entendre Astae demander hospitalité à ces gens-là, mais elle rêvait là ! Cela revenait à demander son trésor à un boss de donjon ou essayer de dormir parmi les dragons pour avoir chaud ! Ce n’était même pas de la folie, de la simple absurdité, pure et dure. Mais Tanya n’eut pas le temps de réagir que les bandits étaient déjà sur eux.

« Alors mes jolies, on est perdues ?
- Vous cherchez un chemin ?
- Mais non, elles veulent dormir avec nous, haha.
- Si vous voulez on peut tous dormir blottis les uns contre les autres, si ça vous va !
- Ah oui ah oui, et même nus, comme ça on aura plus chaud !
- Mais ça ce n’est pas seulement quand on a les habits mouillés …
- Tais toi. Si vous voulez …
- Taisez-vous ! »

Une personne, un bandit parmi les autres au premier abord, avait gueulé et tous les autres s’étaient tus. Il semblait être le chef du groupe, même si d’apparence, rien ne le différenciait vraiment. Tanya en vint à se demander s’ils avaient raison de le craindre. Bah, au moins elles pourraient s’adresser directement à lui, de grand à grand, sans que les sous-fifres ne les embêtent.

« A ce que je vois, nous avons des invités. Bien sûr que nous acceptons de vous aider à tenir cette nuit sombre et dangereuse en restant à nos côtés. Mais comme vous le voyez, nous sommes des bandits et nous n’avons pas grand-chose, alors ce ne sera pas gratuit. »

Il s’approcha des deux et se plaçant derrière elles, les poussa un peu pour les inviter à s’asseoir autour du feu, réveillant au passage le bandit qui dormait d’un coup de pied dans les côtes. Pendant qu’elles s’assirent, il les inspecta de la tête au pied, et grognant quelques ordres afin que sa bande se remette au travail, il s’assit en face d’elle. Il avait l’air calme et sérieux, à l’opposé de ses sbires qui ne tenaient plus de pouvoir passer la nuit avec une fille, enfin une femme en l’occurrence.

« Si vous voulez rester avec nous, vous devrez comme je l’ai dit, faire un geste. Et par là, j’entends nous donner de l’argent, ou son arc. Il n’y a que ça qui semble avoir de la valeur chez vous. »

Tanya s’était levée, révoltée qu’on veuille toucher son arc, posant une main sur le bout de ses flèches. A ce moment-là, tous les bandits dégainèrent leur arme qu’ils avaient à la ceinture, que ce soit une simple dague un peu rouillée, un maillet, un marteau ou même une épée pour certains. Tanya ne voulait pas provoquer de bagarre, et considérait les PNJ comme une "ressource rare" car ils ne revivaient pas, et donc qu’il fallait les garder en vie, mais de là à donner son arme … C’était hors de question !

« Mais dans le cas où vous ne voudriez pas non plus donner votre arc, alors vous deviendrez nos prisonnières. Vous avez-vous-même avancé dans la gueule du loup, et la gueule est maintenant refermée. C’est un peu tard pour faire demi-tour après nous avoir demandé de faire des efforts pour vous héberger dans notre camp. Je ne vais pas vous menotter ou vous ligoter, et je vais même vous offrir un morceau de ce sanglier grillé. Je vous aie à l’œil. »

Tanya se retint de rire d’abord parce qu’elle se disait que faire semblant d’être prisonnière lui permettrait de passer la nuit, puis parce qu’elle sentit une sorte de mauvaise aura émaner du chef. Elle n’aurait pas su dire quoi, mais elle commençait un comprendre pourquoi c’était lui le chef. Elle regarda Astae et lui fit un clin d’œil, espérant qu’elle accepterait de se prêter au jeu. En fait, c’était un peu comme aller à l’hôtel et repartir sans payer quand on y pensait.
Ils s’occupaient du feu, de la nourriture, de repérer d’éventuelles créatures nocturnes, etc. Le problème resterait le moment où elles dormiraient, si les bandits essayaient de les toucher … Rien que le fait de penser à une de ces crapules l’effleurer de ces mains perfides lui donna des sueurs froides.

« Et, si tu nous fais prisonnières, est-ce que tu vas empêcher tes balourds de nous toucher pendant notre sommeil ? Est-ce que tu nous garderas comme des esclaves de choix, et donc prendra soin que personne ne nous souille ? Parce que je te jure, sinon, ça partira tout seul … Sinon je peux avoir de la chaire tendre plutôt qu’une cuisse ? je n’aime pas quand il y a plein d’os … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Jeu 9 Avr - 12:09

Et voilà. La journée tranquille ne pouvait pas se finir ainsi. Naturellement. Pas avec des bandits. Ils avaient toujours eus tendance à la stupidité. N'essayant pas de comprendre ou même de faire preuve de sympathie. Du moins, plus depuis que ce n'était plus un jeu. Quels imbéciles...

A présents, les deux aventurières étaient dans le camps. Tanya semblait mal supporter les remarques indécentes, provocatrices et vulgaires de ces crapules. Astae se taisait. Sans se faire remarquer, elle avait déjà fait une partie de sa transformation en manticore. Elle avait développé la queue de scorpion qu'elle conservait tranquillement sous sa robe, se préparant à la déployer et la planter dans celui qui s'approcherait trop.

L'assassin finit par faire un clin d'oeil à sa compagne de route, montrant ainsi sa volonté de se faire passer pour prisonnières jusqu'à l'aube. Pour toute réponse, la changeforme baissa son écharpe, dévoilant un sourire pleins de crocs, et non de dents. Tout ce qu'il fallait pour comprendre ses intentions. Puis elle se dissimula à nouveau la partie inférieur du visage.

"Vous ne voudrez pas me toucher lorsque vous aurez vu ma queue, je peux vous l'assurer. Mais faisons comme si je n'avais rien dis. Oh non. Ne me considérez pas comme une fille, femme, demoiselle, dame, meuf ou autres noms stupides. Je suis une femelle, une vraie. Rien de commun avec vous et votre bassesse."

Le chef bandit fronça les sourcils, tentant vainement de comprendre ce que la nymphe venait de dire. Puis il les assit près du feu, donnant quelques ordres. Tanya commença à son tour la provocation. Juste à réclamer un autre morceau de viande. Plus tendre, et avec moins d'os. Elle ne savait pas ce qu'elle perdait. La moelle des os était vraiment quelque chose de succulent. Intérieurement, la petite-gens se mit à sourire. Elle allait continuer jusqu'à provoquer leur erreur.

"Je n'aime pas la viande en fait. Je veux du poisson. Sinon je m'en vais, quoi que vous en disiez. Et si vous tentez de me retenir, j'utiliserai ma dague! Pleutres."

C'était purement gratuit l'ajout de cette injure qu'ils seraient capable de comprendre. Et l'un des bandits le prit très mal. Au point de se lever, et d'attraper Astae. Sans qu'il comprenne ce qui se passait, il se retrouva avec un dard planté dans le ventre. Et son corps commença à s'agiter de violentes convulsions.

"Vous voulez toujours me toucher et tenter de copuler avec moi? Ou ma queue vous a refroidi? Autant vous prévenir, s'il survie, des cloques vont rapidement se former sur son corps. Et... Ensuite, cela va suinter et l'odeur de vos corps en décomposition ne sera qu'un merveilleux parfum à côté."

Tanya, surprise autant que les bandits, avait eut le même réflexe. Elle avait sortit son arme de prédilection, et avait encoché deux flèches. Elle ne savait pas comment réagir. Après tout, elle aimait les PNJs. Mais ceux-la lui voulaient du mal. Elle regarda donc son amie, demandant conseil.

Le corps toujours agité de convulsion commençait à présent à émettre d'étranges bruits, et à écumer au niveau des lèvres. Astae se retourna vers sa compagne de route, et abaissa à nouveau son foulard, révélant à nouveau ses crocs.

"A table."

Suite à ces simples mots, elle se transforma en manticore. La métamorphose était toujours désagréable, mais retrouver ce corps si grand et puissant par rapport à l'ancien était une véritable félicité. Sans attendre que quelqu'un ne réagisse et attaque, elle se jeta sur celui qui était le plus proche des flammes, et lui mordit violemment la carotide. Tuant sur le coup. Se retournant vers Tanya, la créature, la gueule couverte de sang, passa sa langue sur ses dents supérieures, et se prépara à nouveau à attaquer. Pour le moment elle était sur la défensive. Il ne restait qu'à voir comment l'assassin et les bandits se débrouilleraient devant une telle révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Mer 15 Avr - 15:21

A … table ? Vraiment ? Tanya n’en revenait pas ... Enfin même si son corps avait réagi, son esprit lui, restait dans une sorte de transe. Enfin ça ne devrait surprendre personne, vu ce qu’elle venait d’apprendre ! Son amie avait une transformation, bien sûr, vu qu’elle était nymphe changeforme … Mais ça ! Quelqu’un a déjà vu une horreur pareille autre part ?? Elle n’aurait pas pu se transformer en mignon petit chaton, en loup, panthère, ou en éléphant ? Quelque chose qui soit plus commun et qui fasse moins peur … Comment est-ce qu’elle pouvait vouloir se transformer en une créature pareille ?? Elle qui était si frêle, et calme … A moins que cela ne fasse partie d’une partie cachée de sa personnalité … Quoiqu’il en soit, ça ne plaisait pas à Tanya !

Quand elle vit son amie se transformer, après avoir nargué les bandits pour qu’ils les attaquent, elle avait agi. Voyant qu’elle ne devrait pas s’embêter à les capturer, mais simplement abattre chaque membre du campement, elle avait décoché sa première flèche dans la jambe d’un bandit qui s’enfuyait –elle aurait bien voulu lui tirer la flèche dans un point vital, mais la flèche était partie sous l’impact du choc en voyant la transformation- et un deuxième dans le bras. Elle réussit à se reprendre un peu en main et à tirer la troisième flèche dans l’abdomen d’un autre fuyant, le clouant contre un arbre.

Elle préféra ne pas regarder le carnage que devait faire la nymphe, surtout en se rappelant qu’elle avait dit « A table. » Elle comptait les manger en plus ? Mais est-ce qu’elle avait gardé une part d’humanité en elle au moins ? Ou était-elle devenue une véritable bête assoiffée de sang ? Bon, vu le nombre de bandits, elle serait sûrement rassasiée avant d’avoir englouti tout le monde, ce qui mettait Tanya hors de danger … pour le moment. Un bandit profita de quelques instants d’inattention pour se jeter sur elle, même s’il n’avait pas vraiment une chance de la tuer.

Il avait un poignard en main, et s’était jeté sur elle, la lame pointée en direction de sa gorge. Tanya avait réagi à une vitesse remarquable, encore un effet secondaire de sa race, à moins que ce soit sa propre réactivité qui soit de base impressionnante. En tout cas, elle avait attrapé le bout de son arc à deux mains et avait frappé sur son agresseur, qui s’écrasa sur le sol, à une dizaine de centimètres d’elle. Si elle avait réfléchi, elle aurait esquivé pour préserver son arc, mais comme à son habitude, elle faisait à l’instinct. Elle eut de la chance, son arc ne semblait pas abîmé.

Elle s’éloigna un peu du camp pour voir si l’un des bandits avait réussi à s’enfuir, et si d’autres étaient dans les parages. Elle en vit un qui était assez loin, elle décida alors de s’avancer un peu, montant sur un rocher, avant de sortir une flèche et … Elle n’avait plus de flèches … Déjà ?! Elle remarqua alors qu’un bandit se tenait derrière elle, à quelques mètres, tenant dans sa main les précieuses flèches de l’assassine. Et ce bougre eut le culot de toutes les briser devant les yeux de Tanya, comme s’il voulait la provoquer. A moins que ce soit pour l’affaiblir, ayant compris qu’elle s’en sortait mieux avec un arc qu’avec ses dagues. Tanya jeta un dernier regard sur le fuyard, voyant sa silhouette se perdre peu à peu dans la forêt avoisinante, avant de reporter son attention sur le bandit malicieux.

Elle jeta son arc pas loin, afin qu’il ne la gêne pas pour se battre. Sortant ses deux dagues, elle dévisagea son agresseur, jeta un rapide coup d’œil aux alentours pour s’assurer que personne d’autre ne serait là pour la déranger pendant son combat. Rassurée de ne voir personne, elle commença à avancer, son agresseur l’imitant. Ils avançaient lentement, un pas après l’autre, comme s’ils se jaugeaient, cherchant une faille chez l’autre … Mais Tanya restait Tanya, et au bout de quelques secondes, elle lui fonça littéralement dessus, se jetant au dernier moment sur le côté pour esquiver les lames de son adversaire. Et sans le vouloir, sa queue avait un peu traîné et s’était enroulée autour de la jambe du bandit. Elle s’en rendit compte sans vraiment savoir comment elle l’avait fait, mais utilisa cet avantage en tirant sur sa queue pour le déséquilibrer.

Il tomba, Tanya sauta sur lui, les deux poignards pointés contre lui, et les planta avec force et hargne. Le pauvre n’eut pas le temps de se protéger qu’il s’était fait transpercé par deux petites lames. Même s’il était mort, Tanya s’assit sur lui, lui bloquant ses bras désormais inertes avec ses jambes, et commença à le frapper au visage de ses poings nus. C’était sa manière de calmer sa colère, mais surtout de déstresser. Elle cessa un peu après que ses poings commencent à lui faire mal, se relevant alors et allant reprendre son arc.

Elle porta alors toute son attention sur la nymphe, devenue monstre. Elle la regarda, elle regarda les corps étendus autour de la créature, et essaya de voir sans succès si elle avait commencé à manger ou non. Tanya se tenait debout, face à son amie transformée, essayant de calmer sa respiration. Elle avait l’arc rangé dans son dos, son carquois vide, ses dagues à leur place, et les poings toujours contractés, des gouttelettes de sang tombant de chacune d’entre elle. Maintenant, elle devait savoir si elle arrivait à se contrôler, ou si Tanya devait livrer un autre combat, bien plus dur que ceux qu’elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Mer 15 Avr - 22:16

La manticore était toujours sur le corps qu'elle venait tout juste de refroidir. Les bandits ne se battaient pas pour savoir qui allaient affronter en premier la créature. Au contraire. Ils préféraient ne pas avancer. Face à cette inactivité qui commençait à s'éterniser, Astae prit l'initiative. Une fois de plus. Et se jeta sur un autre bandit. Qui lâcha son arme et commençait à souiller son pantalon. Commença, car il n'eut pas le temps de finir, le torse labouré par un coup de patte griffue. Le temps de se retourner, Tanya disparaissait un peu plus loin, cherchant les fuyards. A se demander pourquoi ils étaient aussi fleur bleue.. Des bandits...

A présent, elle se retournait pour faire face à... Un homme nu armé d'une épée. Un bien brave homme, quoi que stupide. Mais ce fait n'empêcha pas la nymphe d'avoir intérieurement un large sourire, à défaut de pouvoir l'étaler sur la gueule de la manticore. Elle avait l'impression de voir une scène de film à gros budget. Le héros faisant face au monstre, séparés par un feu. Les deux tournant autour, tentant de jauger l'autre, chacun de connaître ses propres chances.

Poussant un bref rugissement, Astae ne se formalisa pas de ce qui l'entourait. Elle se jeta dans les flammes, envoyant le sanglier et la broche dans la boue, et sauta jusqu'à l'homme qui réussit à l'esquiver tout en lui donnant un coup dans une patte, laissant une plaie, certes, impressionnante, mais pas véritablement dangereuse. Elle saignait un peu, sans plus.

Son regard se braqua un instant dans celui du bandit. Visiblement, malgré sa nudité, il avait confiance en lui. Soit. Elle allait à présent vérifier qui serait le plus malin des deux. Elle sauta à côté de lui, et eut sa réponse. Elle était plus maline. En le regardant, il était planté par un dard empoisonné.

Elle laissa le corps tomber au sol, et s'occupa du premier qu'elle avait tué de cette façon. Il avait même commencé à refroidir. Elle prit une des jambes du bandit dans sa gueule et le tira à l'extérieur du camp. Il était vrai que l'odeur laissée par son poison dans le corps d'une créature, quelle qu'elle soit, dégageait une très forte odeur. Une fois le corps à l'écart, elle fit de même avec le second, après lui avoir donné un coup de griffe. En revenant, elle remarqua Tanya qui se tenait raide, les poings serrés. Comme si elle s'attendait à devoir affronter un monstre en plus de ces crapules. Elle serait surprise...

Astae poussa un long rugissement avant de faire un saut sur place, puis de reprendre son apparence de nymphe hybride. Elle s'approcha d'un corps de bandit qui n'était pas trop ensanglanté, saisit sa dague et découpa un morceau de vêtement pour s'essuyer, sans tâcher sa robe. Elle se tourna ensuite vers sa seule compagnie restante.

"Tu dois certainement avoir quelques questions à poser. Ca se lit sur ton visage. Je suis à ton écoute, mais avant ça, fouillons ces corps. Ils doivent bien avoir quelque chose d'intéressant sur eux. Et si tu t'y refuses.... Cherche quelque chose pour panser tes mains. Tu es blessée. Plus que moi."

La nymphe regarda la plaie sur son bras. Elle ne saignait presque pas. Mais pour éviter les infections, il allait falloir quelques soins. Délaissant les corps mutilés par sa forme bestiale, Astae se dirigea vers la plus grande tente. Il y aurait probablement plus intéressant que quelques piécettes. Et en entrant dedans, elle ne fut pas déçue. Tout était sommaire. Un coffre avec quelques babioles, probablement volées à d'autres PNJ, enfin... Citoyens, une table avec trois tabouret, un lit et une peau d'ours en guise de tapis.

Elle sauta de joie, en poussant un "oui!" long et hystérique avant de se jeter sur le lit de l'ancien chef bandit. Voilà bien longtemps qu'elle n'avait pas dormi dans un lit.

"Ca faisait tellement longtemps... Je vais passer une bonne nuit. Mais il n'est pas encore temps..."

La changeforme retourna près du feu, et remit la broche au dessus, essuyant comme possible la viande qui cuisait avant son intervention. Elle s'assit sur un rondin, la faisant tourner. Elle attendait à présent les questions de l'assassin qui l'accompagnait. Et elles allaient probablement être nombreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanya
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Lun 20 Avr - 6:31

Perplexe ? Curieuse ? Perdue ? Tanya était tout cela à la fois, tant la transformation de son amie était arrivée sans prévenir. Et maintenant que le ménage avait été fait, enfin en quelques sortes, elle avait tout le temps pour penser, et discuter avec Astae. Des questions ? Elle en aurait des milliers à lui poser. Mais elle sentait que si elle commençait, elle ne s’arrêterait peut-être pas, à moins que, ne sachant pas par laquelle commencer, elle les pose toutes en même temps. Quoiqu’il en soit, il lui fallut quelques instants pour revenir à elle, et préférant ne pas paraître trop idiote quand elle parlerait, Tanya commença par réfléchir à ce qui l’intéressait vraiment.

Pourquoi ? Ou comment ? Quand peut-être ? Où ? Est-ce que ça grattait ? Est-ce qu’elle aimait ça ? Est-ce qu’elle restait maîtresse d’elle-même quand elle se transformait ? Si elle aimait les glaces mais que la créature dont elle copiait la forme n’aimait pas, est-ce qu’elle aimait toujours les glaces quand elle se transformait ? Est-ce qu’elle avait choisis cette forme à la base, et qu’elle avait cherché à l’obtenir, ou était-ce dû à une récompense de quête dont elle ignorait tout quand elle l’avait fait ? D’ailleurs, qui lui avait donné la possibilité de se transformer ? Une quête de pnj ?? Un pnj serait capable de l’aider à pouvoir se transformer en cette chose ? Est-ce qu’elle n’aimait la viande humaine que sous forme de monstre ou … est-ce qu’elle aimait cela en forme de nymphe aussi ? …

Et encore, cela ne représentait que ses premières questions, celles qui s’étaient bousculées en premières dans sa tête, mais si on lui laissait le temps, d’autres lui viendraient. Au moins, pour le reste du voyage, elle ne laisserait pas de silence si ce n’est pas voulu. Elle avait de quoi faire parler la nymphe et lui donner un sujet de conversation paraissant interminable. Et chose qui étonna Tanya, la nymphe était prête à répondre aux questions. Enfin rien n’était dit qu’elle serait prête à répondre à toutes les questions de l’assassine … Et Tanya pensait bien qu’elle sauterait quelques questions, ou qu’elle répondrait plus tard à certaines. Ce serait bien son genre.
Tanya inspira un coup, s’étant auparavant assis autour du feu aussi, mais en face de la nymphe, pour garder ses distances. Et après cette grande inspiration, elle commença enfin :

« Est-ce que … c’est bien ? Tu aimes ça ? C’est comment ? Ca fait naturel ? Ça te grandit je trouve quand tu te transformes, tu ne trouves pas ? Tu aimes la chair humaine ? Comment tu as obtenu ta transformation ? Tu préfères quelle forme ? »

Elle venait de poser ces questions en une seule bouffée d’air, et dû se remettre à respirer, et donc cesser quelques instants ses questions pour reprendre de l’air … Il serait bête de mourir dans ce nouveau monde pour avoir oublié de respirer.

« Tu … tu vas bien ? Je dois t’avouer très franchement que tu m’as fait peur. Pendant quelques instants, j’ai cru que la bête avait pris contrôle de ton esprit et que tu allais m’attaquer. Je déteste ta transformation. Elle fait peur, elle semble cruelle et dénuée de sentiments. Et même si j’ai l’habitude d’avoir une réputation de fille sans cœur, je te trouve pire que moi avec cette apparence. Mais j’imagine que je devrais faire avec, ça m’étonnerait que tu décides d’abandonner cette forme parce que je ne l’apprécie pas … Même si j’aurai bien aimé. Enfin bref … »

Tanya ne savait pas vraiment ce qu’elle disait, pas qu’elle soit inconsciente, mais plutôt qu’elle laissait se déverser les flux de paroles sans les retenir. Ca sortait comme ça, sans qu’elle n’y mette une barrière. Pour une fois, elle ne retiendrait pas ce qu’elle avait à dire.

« J’aurai des milliers de questions, mais le plus simple semble que tu me racontes tout. Comme une histoire. Enfin pas une histoire pour enfant, pas besoin de changer ta voix quand tu fais parler tes personnages. Pas que je n’aimais pas quand j’étais enfant, j’adorais ça … Enfin bref, toute façon ça ne semble pas une histoire très catholique, si ? Je veux dire, c’est pas l’histoire du petit jésus … Mais n’oublie aucun détail ! Je veux savoir, où, comment, quand, pourquoi, qui t’a permis d’avoir cette forme, pourquoi tu l’as choisis, si tu regrettes, si tu as déjà des idées pour une prochaine forme, quel changement ça te fait quand tu te transformes, et ce que ça te fait quand tu redeviens nymphe. D’ailleurs, tu peux rester dans cette forme combien de temps ? Tu peux parler dans ta forme de monstre ? Enfin, avant tout, et même si ça va te paraître idiot, je veux savoir : est-ce que tu les a provoqués pour pouvoir t’amuser dans ta forme, ou la tester ? »

Tanya avait formulé cette dernière question en prenant un air plus grave, comme si le reste importait peu. Il était connu que Tanya n’avait jamais levé la main sur un PNJ sans une bonne raison, et qu’elle tenait à les garder en vie à tout prix. Et même si elle l’avait fait pour son amie et pour leur sécurité, Tanya n’avait pas aimé tuer ces bandits. Elle avait encore du mal à les reconnaître comme des êtres humains, mais elle voulait les préserver, comme si elle était une déesse et eux de simples mortels. Cela ne dérangeait pas de massacrer des colonies de dragons ou de décimer la population de yétis des montagnes, d’autres apparaissaient toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astae
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   Jeu 30 Avr - 8:12

La Nymphe avait proposé de répondre à des questions. Il était évident que son unique compagnie s'en posait un certains nombre. Et elle ne fut pas déçue en entendant le flot de parole qui se déversa soudainement. Astae tapa dans ses mains devant son visage, sautillant presque malgré sa position assise, et laissa échapper un rire sonore et sincère.

"Tu veux tout savoir? Ca va prendre beaucoup de temps. Je vais te faire un résumé. Mais avant ça, je vais répondre à ta principale inquiétude. Je les ai provoqué puis attaqué parce que le combat aurait eut lieu tôt ou tard. Mieux valait que ce soit maintenant alors que l'on était bien réveillées. Tu sais tout comme moi que leurs paroles et comportements étaient déplacés et qu'ils auraient finit par joindre le geste à la parole. Même sur moi. Qui pourtant n'avait rien de désirable. Ils voulaient juste se vider dans un individu."

Astae prit une pause pour se découper un morceau de viande qu'elle planta sur son kriss, et mordit à pleines dents. Sa dentition était redevenue celle d'une nymphe, digne d'une sortie de plusieurs années d'orthodontie, pour un sourire parfait. Après avoir finit sa bouchée, elle reprit sur un ton toujours calme.

"Du coup, on a réglé le problème rapidement. Maintenant passons au reste. Je terminerai par cette histoire. Oui, j'aime cette forme. Je sens mon corps devenir plus grand, fort, agile, apte à se défendre et à survivre. Rien ne ni personne ne me l'enlèvera. Avant le game over, je n'étais qu'une personne banale. Maintenant je suis quelqu'un de fragile qui n'a que ses transformations pour se rendre utile. Donc j'utilise celle-ci. Tu ne peux me blâmer d'aimer ça. Quand je suis une manticore, je me contrôle parfaitement. Mais il y a de nombreuses choses auxquelles je refuse de répondre. Tout ce que tu as à savoir, c'est que mes goûts changent partiellement en étant sous cette apparence."

Astae expliquait lentement, choisissant ses mots. Elle voulait expliquer au mieux ses capacités. Pas facile d'expliquer quelque chose qui semblait contre-nature il y a moins d'un an, surtout à une personne dont les aptitudes étaient possibles à acquérir avec de l'entraînement. Elle soupira, mordit une nouvelle fois dans son morceau de viande, et mâcha tranquillement. Qu'allait-elle raconter.. De quelle façon surtout.

"Maintenant, j'ai découvert une nouvelle apparence. Je dois la travailler, mais pas ici. C'est la forme de drake des mers. Une créature hybride aquatique et aérienne. Ca me laisse une dernière possibilité de créature à choisir par la suite. Si cette limite existe toujours. Pour le moment, je peux juste palmer mes mains, et avoir des branchies pour respirer sous l'eau. Je n'ai pas eus le temps d'expérimenter..."

Maintenant, elle allait devoir s'atteler au plus dur. Raconter la quête.. Heureusement qu'elle allait résumer la situation. Elle se gratta la tête en cherchant comment tout expliquer. Elle allait faire vite, au pire, les autres questions reviendrais.

"En fait, il s'agit d'une quête secondaire de classe. Purement facultative donc. Et il fallait la trouver. J'étais retournée à Sylvemousse pour retrouver quelques semblables. J'ai entendu des rumeurs d'une personne vivant dans la forêt. Je m'y suis rendue, et j'ai cherché durant plusieurs jours. Il s'avère que la personne que je cherchais était une sorte d'hybride... Un peu comme moi en ce moment. Je suis allé à son encontre, et après quelques heures de paroles, il m'a confié une quête. Différente des habituelles. Cette fois, je devais aller lui chercher des informations sur une créature. Il m'a donné une liste, et il voulait que je m'occupe d'une. Chose que j'ai fait. En choisissant la manticore. J'ai passé plus d'un mois d'observations, à tenter de tout voir et comprendre. En fait, je m'imprégnais un peu de l'essence de cette créature. Et un jour, en tant que récompense de fin de quête, j'ai gagné cette transformation. Au début c'était juste les crocs et les oreilles. Je me suis entraînée jusqu'à maîtriser cette forme parfaitement. Et voilà où nous en sommes. Longue histoire, non?"

A présent, la changeforme se concentra sur son morceau de viande, qu'elle termina. Elle s'attendait à un nouveau flot ininterrompu d'interrogations. Après tout, ça concernait un PnJ qui serait d'aucune utilité auprès de Tanya.

Astae reprit un morceau de viande qu'elle mangea rapidement avant de s'étirer tout en écoutant les propos de l'interlocutrice. Elle s'apprêtait à répondre. Mais ce serait probablement ses dernières paroles avant un "bonne nuit". Elle avait envie de profiter du lit qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles {Pv: Tanya}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles {Pv: Tanya}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blade Online :: Le Monde D'Anchelor :: L'empire Fong :: Jumanji-
Sauter vers: